Homme blanc, homme libre, fidèle disciple de la loi naturelle et de son mode de vie sans pitié, fier héritier hyperboréen traqué par le régime des sous-hommes, survivant aryen de la Civilisation noyé dans les masses dégénérées de ce monde en décomposition. Témoin de la plus grande invasion de l’histoire. Tu trouveras ici les informations qui t’aideront à mener une existence racialement honorable. La victoire ou la mort. Heil Hitler !

Lire la suite

L’Aigle et le cafard – H. Millard

Traduit de l’original en anglais sur : National Vanguard

L’Aigle descendit en piqué et dit au cafard : « Tu es une créature méprisable et tu es haï par les humains. Vous vivez partout, vous mangez n’importe quoi et vous vous reproduisez comme des fous. »

« Moi, par contre, je suis aimé des humains. Je suis si noble et si beau que beaucoup d’humains m’utilisent comme un symbole pour eux-mêmes et leurs nations. »

Le cafard répondit : « Je me fiche de ce que les humains pensent de moi. Ils ne sont pas de mon espèce. Je n’existe pas pour leur plaisir. Tu te crois noble et au-dessus de moi dans l’ordre des choses ? Vous êtes un imbécile. Vous et les vôtres êtes en train de mourir. Tu ne manges que certaines choses. Vous ne vivez qu’à certains endroits. Vous n’élevez pas assez. Vous n’êtes pas un symbole digne d’être copié. Tu es la mort qui marche. »

« Tous les individus meurent. Je vais mourir. Vous mourrez. La différence, Monsieur l’Aigle supérieur, c’est que je vivrai dans les nombreux descendants que j’ai mis au monde et qui ont mon code ADN en eux. Mais, quand vous mourrerez, vous, vous cesserez d’exister et votre code ADN mourra avec vous. Autant ne pas avoir vécu du tout. »

« Cependant, ce n’est pas vous ou moi en tant qu’individus que nous voyons tous les jours dans nos vies normales qui sont les plus importants, M. l’Aigle. Il s’agit, en premier lieu, du code de l’ADN de base qui s’y trouve et qui est vraiment important. C’est le Code de l’ADN de base qui a transformé les minéraux dits non vivants en ce que nous appelons la vie. Toute la vie est la manifestation du Code de l’ADN de base et de ses variantes particulières qui rendent chacun d’entre nous différent dans notre réalité quotidienne. Donc, dans le deuxième cas, ce qui est vraiment important pour chaque forme de vie, c’est sa variante particulière du Code de l’ADN du cordon ombilical. Votre variante de code ADN fait de vous un type particulier d’aigle, la mienne fait de moi un cafard. »

« Certaines variantes particulières des codes ADN produisent des créatures sans avenir comme vous, Monsieur l’aigle, qui ont des adaptations spécifiques, et ces créatures sont toujours sur le point de mourir car nous vivons dans un univers dynamique où tout change parce que tout est en mouvement. De telles créatures ne peuvent pas rivaliser lorsque des changements surviennent. »

« Et, certaines variantes particulières du code ADN produisent des créatures sans avenir comme les miennes qui ont des adaptations générales. Maintenant, soyez indulgent, Monsieur l’aigle, et je vais vous expliquer pourquoi nous sommes tous les deux des morts à notre façon. C’est une triste connaissance que je possède pour nous deux. »

« Nous, les cafards, mangeons à peu près n’importe quoi (et savourons tout), vivons à peu près n’importe où (et sommes très à l’aise) et produisons beaucoup plus de nos semblables (nous devons aimer ces enfants) en élargissant notre code ADN particulier. Nous sommes des survivants, mais nous sommes aussi piégés, Monsieur l’aigle. Vous et les vôtres êtes des perdants parce que vous ne pouvez pas vous adapter génétiquement à des conditions en constante évolution pour survivre et prospérer. Nous, les cafards, par contre, nous sommes des perdants précisément parce que nous pouvons survivre sans avoir à nous adapter génétiquement. Vous voyez le problème, n’est-ce pas ? Non ? Eh bien, j’expliquerai en temps voulut. »

« Maintenant, Monsieur l’aigle, vous avez parlé des humains, alors voici quelque chose à leur sujet et surtout à propos des humains blancs. Beaucoup d’entre eux ignorent les modes d’existence et, comme vous, ne voient pas qu’ils doivent s’adapter et qu’ils doivent se reproduire comme nous, les cafards, s’ils veulent survivre en tant que forme de vie distincte et s’ils veulent jamais accomplir leur destinée la plus haute possible qui, ironiquement, c’est de disparaître tels qu’ils sont maintenant et de devenir une nouvelle espèce humaine incapable de se reproduire avec les autres espèces d’humains qui marchent encore sur la Terre longtemps après leur mort si les humains blancs n’étaient pas intervenus pour les nourrir, les soigner et prendre soin d’eux, tout comme ils prennent soin de vous et de votre espèce, Monsieur l’aigle. »

« Nous, les cafards, nous savons, avec une tristesse cosmique, que si nous avons survécu pendant des millions d’années à peu près inchangés, nous ne sommes pas la fin de l’évolution, et c’est précisément parce que nous n’avons pas eu à changer que notre problème est là. Nous sommes tous les deux piégés, Monsieur l’aigle. Votre espèce s’éteindra. Mon espèce continuera à vivre, mais nous n’évoluerons pas. Nous sommes parfaits tels que nous sommes. Nous aspirons à des défis qui forceront notre code ADN particulier à changer afin de survivre et de devenir plus intelligents et plus conscients, mais nous continuons à relever tous les défis sans évoluer. C’est triste, à long terme. »

« Vous voyez, Monsieur l’aigle, l’évolution exige du changement, pas de la stabilité. Monsieur l’aigle, vous allez disparaître – vraiment disparaître – parce que vous n’êtes pas capable d’évoluer pour répondre aux conditions changeantes en raison de vos adaptations spéciales. Et nous, les cafards, nous ne disparaîtrons pas, pour la même raison – nous ne pouvons pas passer à une forme supérieure, parce que nous sommes parfaitement capables de faire face à la plupart des changements de l’environnement comme nous le sommes. »

« Mais, revenons aux humains blancs, Monsieur l’aigle. L’espoir d’élargir et d’améliorer leur code ADN particulier repose sur ces quelques humains blancs, qui ont le soi-disant  » gène raciste  » et le cerveau pour comprendre ces choses et qui peuvent consciemment s’adapter et évoluer s’ils font les bonnes choses. C’est ce sous-ensemble d’humains blancs – ceux qui ont le gène dit raciste – qui sortiront du piège et qui connaîtront leur propre évolution, et qui disparaîtront tels qu’ils sont afin de pouvoir se transformer en une nouvelle espèce un peu plus forte, un peu plus saine et un peu plus intelligente que les autres humains. »

« Voyez-vous, les humains blancs avec le soi-disant gène raciste ont déjà commencé à changer d’autres Blancs. Ils ont un gène muté qui mènera à d’autres mutations, et s’ils se reproduisent comme nous, les blattes, ils vont étendre leurs mutations à d’autres lignées de la famille blanche. Oh, ils ressemblent à d’autres humains blancs, mais c’est comme ça avec la plupart des mutations – ils sont subtils et souvent internes, mais ils sont aussi très réels. Leur principal avantage de survie est que leur gène raciste les aide à éviter le métissage et même les contacts étroits avec des humains plus sombres. Ces mutations sont en train de changer le code ADN particulier qu’ils n’ont que quelques lettres à la fois, mais les ramifications vont être bouleversantes si tout se passe comme nous, les cafards, croyons qu’ils le feront dans la plénitude du temps. »

« Et ces quelques personnes, les Blancs avec le gène dit raciste, ont le pouvoir de provoquer d’autres mutations. Ils ont une adaptabilité de leur code ADN qui fait partie de leur mutation, et ils ont juste besoin d’information sur la façon d’utiliser cette adaptabilité pour faire les bons changements. Ils ont besoin de savoir comment utiliser leur esprit pour orienter leur propre évolution dans la bonne direction. »

« Ce sont ces humains blancs, ceux qui ont le gène dit raciste, qui sont au seuil d’un nouveau type d’humain qui naîtra d’eux. Ces nouveaux humains, ces nouvelles espèces, mangeront à peu près n’importe quoi, vivront à peu près n’importe où, et ils élèveront leur espèce comme nous, les cafards, élevons notre espèce – mais la différence est qu’ils seront capables d’utiliser leur cerveau pour continuer à évoluer toujours davantage. »

« Vous me regardez, Monsieur l’aigle, et vous vous demandez comment je sais ces choses sur le destin, et je vous le dit, il existe beaucoup plus de choses que ce que nous ne comprendront jamais, mais je vous le dit, ce que ce que je sais, je le sais, et c’est vrai, cette connaissance vient de ce qui a apporté quelque chose de l’existant au néant et qui a programmé cette première molécule d’ADN – cette corne d’abondance de la vie elle-même – pour engendrer sans fin et sans relâche et bricoler la vie afin de remplir finalement toute l’existence d’une forme de vie qui comprend le sens de l’existence et qui est maître de toute existence et qui est comme un dieu pour les créatures qui n’ont pas évolué à un tel niveau.”

H. Millard

Texte original Lire la suite

Le coût financier monstrueux de l’invasion en France

Source de l’information : Fdesouche

Il y a en France 1,8 millions de faux numéros de sécurité sociale dont 80% des faux documents sont d’origine algérienne, marocaine, congolaise, et malienne. Estimation : 20 milliards d’euros de fraude par an.

Pour comparaison, le budget consacré à l’Armée est de 35 milliards. Celui des prisons et de la justice 7 milliards d’euros. Celui de la Police 13 milliards. Celui de l’aide à l’Afrique de 10 milliards. La santé 9 milliards. 5 milliards d’aide aux immigrés illégaux (sans compter les Régions et Communes). 13 milliards pour le chômage…

 

Le père de la génétique moderne (ADN) James Watson réafirme malgrès les menaces que l’intelligence (IQ) dépend de l’ADN et de rien d’autre

Source de l’information : RT

Il a été dégradé de tous ses prix et tîtres universitaires, notamment le prix Nobel. Pour ses propos jugés raciste [ndlr: à juste titre d’ailleurs] par les Universités et les classes dirigeantes.

« Je ne voudrais bien que ce ne soit pas le cas » affirme-t-il, « mais c’est simplement une évidence scientifique ». « Il y a une différence d’intelligence générale entre les blancs et les noirs aux Etat-Unis d’Amérique. Alors qu’ils ont grandi dans le même environnement. »

Le professeur avait d’ailleurs affirmé que les chances développement de l’Afrique sont à la hauteur de l’intelligence moyenne des africains, soit une intelligence très basse.

dwr_5box4aetv40

Préparation du Grand remplacement – Changements de lois fondamentaux en Europe de l’ouest

La fin de l’année 2018 aura été très prolifique en changements de lois.

  • En Allemagne, face au grand nombre d’immigrés mariés à l’étranger avec des enfants, la Cour constitutionnelle a déclaré qu’il ont la possibilité que soit reconnue leur union en Allemagne. Contre l’avis des tribunaux qui s’étaient basé sur la loi Allemande qui interdit le mariage avec les moins de 18 ans. Ce privilège sera évidemment uniquement réservé aux étrangers. Les Allemands n’auront jamais le droit de faire reconnaître leur union avec une mineure.
  • Le Pacte de Marrakech, a été signé par la majorité des pays blancs à l’exception notable des Etats-Unis, de l’Australie, la Pologne, Tchéquie, Hongrie, et quelques autres (cf. carte Wikipedia). Le texte introduit un droit universel à la migration quel que soit le but de l’immigré et quelque soit son entrée légale ou pas. Et des devoirs universels d’acceuil, de prise en charge sociale et médicale par le pays qui le reçoit. Dans le texte, l’immigré est dit avoir exactement les même droits que les citoyens de n’importe quel pays dans lequel il lui plairât d’immigrer. Le « pacte » demande aussi à ce que soit établi dans tous les pays la reconnaissance des bienfaits de l’immigration. Et à ce que soit systématiquement censuré toute mise en valeur négative de l’immigration et des immigrés au moyens de lois anti racistes et d’une politique active pro immigration et anti raciste. L’ONU a déclaré le texte non contraignant juridiquement pour les signataires. Mais il s’agit d’un engagement politique en faveur de l’immigration, considérée comme positive. On peut supposer que contraignant ou pas, cet accord international (donc un texte juridique) fera référence dans les affaires prochaines.
  • Et justement, la Cour européenne des droits de l’homme vient de revenir sur un précédent jugement de 2003 qui établissait la Charia (loi islamique) incompatible avec démocratie et les « droits de l’homme ». Désormais elle déclare que « dans certaines circonstances », notamment celle où une forte popublation islamique est présente dans un pays donc pour préserver « l’intérêt public » (l’ordre public plutôt non?). Le pays a droit de changer ses lois pour faire des lois particulières spécifiquement pour les musulmans, en reconnaissant qu’il soit jugés selon des critères islamiques basé sur la charia plutôt que sur les lois jusque là communes à tous. La Cour vient donc de donner un privilège spécifique aux musulmans d’Europe. Et d’introduire la reconnaissance de la charia dans les lois européennes. En partie pour l’instant, on peut supposer que la Charia prendra une place proportionnelle en Europe à l’augmentation de la population des musulmans dans le futur. Avec la plus grande bienveillance des plus hautes autorités européennes.

On peut ne pas être Chrétien et être surpris de toute la ferveur qui est déployée partout par les Gouvernements européens pour soutenir, protéger, aider l’islamisation de la société en Europe de l’ouest. Quand on sait que ce sont exactement les même qui fociféraient contre l’Eglise catholique, démolissaient les églises, tuaient les prêtres, expulsaient les moines, décrochaient les croix, etc. Dans la faiblesse morale et physique des Européens d’aujourd’hui, l’Islam ne rencontre aucune résistance. La religion s’installe, et les faibles observent sans broncher, aussi impuissants qu’ils sont à arrêter les immigrés.

L’affaiblissement généralisé du système européen le mène droit à la ruine. Ils sont incapables d’assimiler les millions de métèques qui vont arriver sous peu. Les 1,5 millions de 2015 en Allemagne ce n’est rien en comparaison de ce qui va venir d’Afrique d’içi environ 20 ans. Il n’est pas une seule année en Europe où les lois ne changement pas en faveur de l’islam. Les musulmans savent ce qu’ils veulent, les simples privilèges pour l’habillement à l’école, à la cantine, dans les piscine avec le burkini, les prières 5 fois par jour sur le lieu de travail, etc. ne vont pas s’arrêter là. On voit mal les pédales qui gouvernent l’Europe de l’ouest faire autre chose que de céder jusqu’à la complète soumission.

Nous vivons des temps vraiment intéressants, l’histoire du Grand remplacement s’écrit sous nos yeux avec une rapidité toujours plus grande.

Bonne année 2019

europe-onu.png

projection-pop-france-dapres-onu1.png

 

 

 

[Europe Résistance] Vote du Parlement de l’UERSS pour l’invasion massive de toute l’Europe

Le parlement de l’UE a voté aujourd’hui à une écrasante majorité pour punir la Hongrie de Viktor Orban sous prétexte que refuser la répartition sur tout le continent de millions de métèques fraîchement immigrés serait interdite aux membres de l’UE. Paraît-il que cela ferait partie des « fondamentaux de l’UE ». Pourtant les Nations qui veulent mourir se suicident nous convient bien ! Mais ils voudraient entraîner les Nations qui veulent vivre dans leur suicide collectif forcé ! Absolument abject comme l’UE sait bien le faire… Tous les députés européens ; de l’extrême gauche à la droite dite « conservatrice » ou « libérale » débile ont massivement voté contre la Hongrie. Même Sebastian Kurz, l’Autrichien en tête. Celui-là même qui était présenté par ZOG comme presque un Néo-Nazi de l’extrême droite autrichienne… Dire que ce petit fils de pute se prétendait l’ami d’Orban, tout souriant alors qu’il lui serrait la main, louant son « allié » de l’Est contre l’immigration. Il faut croire qu’il a reçu ses trentes deniers, après son récent voyage en Israel… Dans le même temps, la Suède, complètement envahie par des millions de métèques, a voté à 20% pour le seul Parti politique prônant un « contrôle » de limmigration ! 20% alors que leur pays est presque à moitié colonisé par l’Afrique et que dans 20 ans il ne restera plus de suédois pour encore voter quoi que ce soit d’autre que la loi des abrutis du désert saoudien.

Les Européens de l’ouest et tous leurs frères dans les pays vassaux de l’Amérique sont des malades mentaux. Alliénés par 150 ans de révolutions humanistes aux « droits de l’homme » ; nouvelle religion qui du christiannisme n’a gardé que l’amour du nègre, l’excuse pour le coupable, et la « grande égalité » avec toutes les races sauf la blanche, inférieure évidemment, qu’il faut mélanger au sang nègre pour l’améliorer… Lire la suite