Les races turques – ces sales gnômes

Les Turcs, cette sous-race mongoloïde aux penchants nomades installée depuis le Moyen-Âge en face de l’Europe, est à présent gouvernée par Erdogan, nouveau dictateur islamiste, censurant toute opposition, ayant été élu par la majorité de son peuple et très aimé. Son gouvernement, par l’intermédiaire de ses ministres a fait récemment des déclarations intéressantes. Profitant de l’invasion organisée par les élites suicidaires enjuivées de l’Europe de l’ouest. Le gouvernement turc voulait se rendre dans les pays où les immigrés turcs sont les plus nombreux ; Allemagne, Hollande, Autriche, Suisse pour organiser de grandes manifestations pro-turques et pro-Erdogan. Ses ministres ayant été refusés par certains pays quand il devenait clair que ces manifestations serait une énorme démonstration de force de millions de turques installés en Europe. Et qui mettraient mal à l’aise l’autorité déjà ridicule des gouvernements de l’UE ; Erdogan est devenu fou de rage. Trahissant ses idéaux profonds dont chacun se doutait bien, en bon barbare islamiste il a déclaré toute sa soif de sang d’infidèles, mieux encore, d’infidèles blancs. Le Président de la turquie s’est adressé à ses congénères immigrés en Europe pour le demander de ne pas faire trois enfants comme actuellement pour la plupart, mais cinq et plus. De façon à submerger les européens. Puis son gouvernement a fait tîtrer en pages principales dans la presse turque « la Hollande a 30’000 soldats, mais nous avons 300’000 turques en Hollande ». Il a aussi demandé à ce que les turques immigrés étudient bien pour s’enrichir et remplacer les élites de l’Europe de l’ouest dans le futur. Un véritable déclaration de guerre à l’Occident qui fait plaisir à son peuple de parasites. Derrière leurs voilent et leurs robes noires informes, cachées dans les appartement subventionnés d’Etats providences pour immigrés, se dissimulent des millions de femelles turques grasses, jolies comme des termites, qui rêvent, par jalousie, d’égorger ces « truies de blanches » trop belles, trop heureuses et trop intelligentes. Leurs maris quant à eux, au quotient intellectuel de 0, quand ils ne sont pas affairés à s’empiffrer de viante de kébab avariée, fascinés par les matchs de boxes ou de footbal, ou à se masturber devant de la pornographie, maudissent l’Occident, qui ne leur offre pas suffisamment tout sur un plateau d’argent. Ils attendent le moment où ils pourront piller comme leurs ancêtres jusqu’à Vienne, réduire en esclavage les femmes blanches dans leur harem comme leurs frères de l’Etat islamique, en particulier comme Ali Baghd Baghdahdi et son esclave sexuelle blanche préférée (l’otage américaine Kayla Mueller). Quand à la grosse pute de Merkel, première salope à pendre d’Europe, et sa cohorte maçonnique de sous-fifres européens affairés à faire entrer la Turquie dans l’Union européenne ; ils sont passé aux actes. Ils ont,  « très fermement » comme la Presse ZOG aime à le décrire, déclaré que ces déclarations doivent s’arrêter. Tous protégés qu’ils sont encore par la Police pour se prendre les jets de pierres et les crachats des masses immigrées devenues ingérables, ils peuvent encore raconter ce qu’ils veulent à la télévision. Le jour arrive ou les enfants de Merkel se réveilleront au son du muezzin, le cimeterre sur la gorge, le sourire du bougnoul comme dernière image. Erdogan le sait, les hordes dégénérées le savent, et beaucoup de blancs aussi. Ce qu’Erdogan sait, mais ne veut pas croire, c’est que la Race blanche quand elle sera unie, avec la puissance atomique, incinèrera toutes les races dégénérées de chez-elle, puis de la planète entière. Pas de prisonniers. Liquidation totale. En d’autre temps, une solution locale au problème racial pouvait se justifier, mais un monde globalisé impose désormais un traitement global.

 

Vous êtes libre de publier autant de commentaires que vous voudrez à propos de ce que vous voudrez, anonymement ou pas selon votre choix. Vous pouvez nous demander de retirer des informations que vous auriez publiées par erreur. Si c'est la première fois que vous écrivez un commentaire, il sera soumis à une approbation préalable. Si votre commentaire contient plus de deux liens, il sera soumis à une approbation préalable. La propagande hostile à ce site ou à la défense de la Race blanche ainsi que le pollupostage sont censurés.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s