Marche Nationaliste 2017 de Varsovie

Article complet : Europe Blanche

60’000 participants

Voici quelques slogans entendus dans la manifestation : « Pas de Pologne islamiste, pas de Pologne laïque, mais une Pologne catholique », rapporte RFI qui parle de slogans « ouvertement anti-européens, anti-libéraux et islamophobes ». « Outre les classiques « Dieu, honneur et patrie » et « Gloire à nos héros », quelques slogans xénophobes ont été entendus : « La Pologne pure, la Pologne blanche », « Foutez le camp avec vos réfugiés » ou « A coups de marteau, à coups de faucille, battre la racaille rouge ».

Les dirigeants des principaux pays de l’Union (socialiste soviétique) européenne ont un point commun

Emmanuel Macron, le nouveau président français, n’a pas d’enfants (il a épousé son ancienne prof, de 25 ans son aînée)
La chancelière allemande Angela Merkel n’a pas d’enfants
Le Premier ministre britannique Theresa May n’a pas d’enfants
Le Premier ministre italien Paolo Gentiloni n’a pas d’enfants
Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte n’a pas d’enfants
Le Premier ministre suédois Stefan Löfven n’a pas d’enfants
Le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel n’a pas d’enfants
Le Premier ministre écossais Nicola Sturgeon n’a pas d’enfants
Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker n’a pas d’enfants
(Le premier ministre belge, Charles Michel, a deux enfants, une moyenne haute dans cette Europe qui ne se reproduit plus. Mais son prédécesseur, Élio di Rupo, était un homosexuel sans enfant)

Mis en évidence par Phil Lawler (éditeur du « Catholic World News »)

Le Gouvernement gauchiste « hollande » maintient et étend son pouvoir pour les 5 prochaines années en France

Source : Rivarol.com

Rappel d’ER: Emmanuel Macron, secrétaire gén. adj. au cabinet du Président Hollande, et ancien ministre de l’économie de Hollande, a créé un nouveau Parti politique « En Marche » en 2016 en vue de récupérer les voix du Parti socialiste français (parti de l’actuel Président de la France Hollande et ainsi être candidat aux présidentielles de 2017 à la place de ce dernier.

La manipulation a parfaitement fonctionné. Emmanuel Macron sera dans une quinzaine de jours le locataire de l’Elysée. Et tout laisse à penser qu’il sera largement élu le 7 mai au soir. Il est d’ailleurs arrivé en tête, assez nettement, au soir du 23 avril avec 24 % des voix. Cette fois les sondages ne se sont pas trompés et ont annoncé à l’avance les résultats, quasiment à la décimale près. Leur seule erreur fut d’avoir légèrement minoré le taux de participation, finalement très élevé, tout près de 80 %. Alors que cette campagne présidentielle fut particulièrement médiocre et ennuyeuse, que les questions essentielles étaient délaissées, les Français et assimilés se sont déplacés massivement pour aller urner, y compris à l’étranger où les files d’attente devant les consulats étaient impressionnantes, notamment à Berlin, à Londres, à Hongkong ou à Montréal où les électeurs ont fait plus de trois heures de queue pour aller urner. Ces Français souvent très dénationalisés ont massivement voté (à plus de 40 %) pour Macron, le candidat de la mondialisation heureuse et de l’européisme béat. Le Système peut être content : les Français ont montré une nouvelle fois leur conformisme Lire la suite

Prisons de ZOG

Source de l’information : NovoPress

A la suite de Philippe de Villiers, qui ne cesse, avec bon sens, de le répéter, nous savons tous que la question fondamentale des sociétés modernes n’est ni sociale ni économique mais identitaire et religieuse. Nous devons pleinement prendre conscience de ce que nous avons à reconquérir et à défendre. Comme le dit Pierre Vial, c’est une « mission d’éveil des intelligences et des cœurs. » La lâcheté et l’indifférence de nos dirigeants doivent nous paraître insupportables. Leur fuite en avant nous promet des lendemains sanglants. En parfait dhimmis, ils acceptent l’intolérable. Avec cette élite déracinée, chaque fin de ramadan se transforme en renoncement. La prison est l’un des lieux de France où l’atmosphère y devient étouffante, irrespirable tellement la religion islamique y est présente. Avec le silence complice de nos élus, les caïds musulmans y contrôlent tout. Chaque jour, les matons doivent négocier avec eux pour que la paix règne au sein des maisons carcérales. Le lèche-babouche y est devenu une norme acceptée par les hautes instances. De l’inscription aux ateliers, des droits de visite au parloir, de qui a droit de se déplacer, de l’inscription aux cours de boxe, des horaires de distribution des repas, de l’organisation du racket sur les salaires de l’administration pénitentiaire, en passant par l’acquisition d’un téléphone portable, normalement interdit en prison, tout passe par ces caïds musulmans. Par la volonté et la faiblesse de nos dirigeants, ces délinquants sont devenus des interlocuteurs inévitables. Grâce à nos élus de pacotille, plus préoccupés par leurs intérêts électoraux, l’islam s’est rendu maître, en simplement deux décennies, des prisons françaises ! La République, celle que notre pseudo-élite aime vanter les vertus, se fissure de toute part. Le bateau France est à la dérive, sans capitaine de valeur pour montrer l’exemple. Nos principes sont piétinés par ceux qui prétendent les défendre. Nos élus, soi-disant républicains et laïcs, paradent la tête haute de mosquées en mosquées pour interdire dans le même temps, toujours au nom d’une pseudo-laïcité, les crèches de Noël dans les lieux publics ! Pour bien montrer qu’ils sont dans les normes du politiquement correct, qu’ils ont bien appris leurs leçons, ils n’hésitent plus à ouvrir toutes grandes les portes de leurs mairies ou de leurs locaux municipaux pour y fêter en grandes pompes l’Aïd el-Fitr ! Le ramadan est devenu, grâce à la volonté de notre élite, l’un des faits incontournables dans la vie politique, sociale et économique de la France. Anne Hidalgo, maire de Paris, ne cesse de se réjouir, devant des médias complices, que « le ramadan soit une fête qui puisse faire partie du patrimoine culturel français. » Pour Edwy Plenel, ancien marxiste, moralisateur et censeur de notre nouvelle société multiculturelle, « c’est une immense chance pour la France d’être le premier pays musulman d’Europe. » Les collabos nouveaux ne se cachent plus. Ils prennent leurs désirs les plus fous pour des réalités sans jamais tenir compte des dégâts qu’ils provoquent. L’avant-dernière semaine de juin, au tribunal de Saint-Etienne, un jeune Français de souche, déjà incarcéré à la prison de La Talaudière pour conduite sans permis, comparaissait pour avoir fait entrer, avec la complicité de sa petite amie lors d’une visite au parloir, 28 grammes de résine de cannabis. Harcelé par des caïds, frappé et menacé à plusieurs reprises, ce détenu tenta d’expliquer ce qui l’avait amené à introduire de la drogue en prison. La dureté du milieu carcéral, le règne de la violence et « le racisme contre les Français », selon ses propres mots, ne lui laissaient aucune autre alternative. Pour de nombreux détenus non musulmans, la prison s’apparente à la jungle. La loi du plus fort y règne et seule la religion islamique prédomine pour faire de nombreux délinquants de parfaits futurs djihadistes !

Vincent Revel

Commentaire d’Europe Résistance

« Nous avons également appris par les journaux que neuf de nos membres ont été arrêtés à Chicago la semaine dernière et ont été placés à la Prison du Comté de Cook, où l’un d’entre eux est mort. Il était impossible de savoir avec exactitude ce qui s’était réellement passé de la bouche du présentateur télé. Mais si le Système a agi conformément aux instructions des autorités, ils ont dû mettre nos gars, séparément, dans des cellules remplies de criminels noirs en fermant les yeux et en se bouchant les oreilles sur ce qui s’ensuivit. Il y a longtemps que le Système emploie des voies extralégales afin de punir nos amis, lorsqu’il peut les épingler et les « traduire » en justice. C’est un plus affreux et plus horrible châtiment que ce qui se pratiquait dans les chambres de torture du moyen âge, ou dans les cellules du KGB. Ils peuvent continuer à appliquer ces méthodes car les médiats n’admettront jamais que cela se produit. Après tout si vous voulez convaincre le public que toutes les races sont égales, comment pourriez-vous admettre qu’il est pire d’être bouclé dans une cellule pleine de nègres plutôt que dans une cellule de blancs? En tout cas, le lendemain du meurtre de notre homme — les envoyés spéciaux disaient qu’il s’appelait Carl Hodges et je n’avais jamais entendu parler de lui dans le passé — l’Organisation de Chicago fit le serment de faire plus fort encore que l’année passée, lorsqu’un de nos membres fut gravement brutalisé dans la prison de Chicago. Ils attendirent le shérif du Comté de Cook à la sortie de chez lui et lui firent sauter la tête d’un coup de feu. Ils accrochèrent ensuite un mot sur son corps, sur lequel on pouvait lire:  » C’est pour Carl Hodges. » Cela eut lieu dans la soirée de samedi dernier. Le dimanche, le Système était sur les dents. Le shérif du Comté de Cook était un gros bonnet de la politique, à l’avant-garde des goïm enjuivés et cela les rendait vraiment fous furieux. Même si le feu des projecteurs était uniquement braqué sur Chicago en ce dimanche, ils ont dépêché plusieurs charognards de la communauté sur place afin de dénoncer le meurtre et l’Organisation dans des flashs télévisés spéciaux. Un des intervenants présenté était un « responsable conservateur, » et l’autre une tête pensante de la communauté Juive de Chicago. Tous deux décrivaient l’Organisation comme un « gang de bigots racistes » et appelaient « tous les habitants bien-pensants » à coopérer avec la police politique pour appréhender les « racistes » qui ont assassiné le shérif. Tôt ce matin, le fameux responsable conservateur a perdu ses jambes et souffre de graves lésions internes car une bombe a explosé lorsqu’il a démarré sa voiture. Le porte-parole juif n’a pas été plus chanceux. Pendant qu’il attendait l’ascenseur, dans l’immeuble où le bureau de son lobby était situé, quelqu’un sorti une hachette de sous son manteau et détacha, d’un coup tranchant, la bonne tête de juif de ses épaules. L’Organisation revendiqua immédiatement ces deux actes. »

Les Carnets de Turner, William L. Pierce

Record d’impôts

Fdesouche

« Les contribuables n’auront jamais autant payé d’impôts, de taxes et de cotisations que lors du quinquennat de François Hollande. Et pendant celui de Nicolas Sarkozy ? Contrairement aux idées reçues, entre 2007 et 2012, la facture fiscale totale s’est alourdie aussi de 95 milliards d’euros. Match nul quasiment à l’euro près. Après la crise 2008, sommés de réduire les déficits, tous ces gouvernements, de droite comme de gauche, ont choisi d’augmenter les impôts. Mais pouvaient-ils en faire autrement ? »

 

 

Chronologie de la politique anti blanche de Poutine (en anglais)

Source: Misanthropic Division

(2005) Putin: “We are going to intensify law enforcement activities and do everything we can so to make skinheads and fascist elements disappear from the political map of our country.”

(2005) Putin: Russia’s Federal Security Service, the successor agency to the KGB, should be used to fight extremist nationalism and racism in society […] “The security services, especially the FSB, should become an important link in an effective opposition to extremism,” “Russia has always had strong national unity and cohesion among the peoples living on its lands,” “One must understand that militant nationalism, xenophobia, and calls for violence, and inter-ethnic conflict threaten the stability of our multi-ethnic state.”

(2006) Putin, speaking at the parade for the 61st Victory Day anniversary on Tuesday, said the Soviet defeat of the Nazis should be a warning to those seeking to revive fascism today. Speaking against a backdrop of rising intolerance and racially motivated violence in Russia, Putin linked today’s extremism and xenophobia with the fascist menace of World War II. “Those who are once again trying to raise the defeated banners of Nazism — those who are planting racial hatred, extremism and xenophobia — are leading the world toward a dead end,” “The downfall of fascism should become a lesson and a warning that retaliation is inevitable.” Lire la suite

Mise-à-jour des coûts de l’invasion

Comme promis, nous vous devions un état de la situation en Allemagne à janvier 2016.
Contrairement à ce qui était affirmé par le ZOG allemand, ce ne sont pas 800’000 immigrés officiels qui sont entrés en 2015 mais 1’100’000. Quand aux coûts, leur budget a été révisé, de 10 milliards de US$ équivalent à 17 milliards. La presse parle plutôt de 23 milliards en pratique, soit plus que le budget de l’éducation en l’Allemagne.
Que les Allemands qui restent encore se réjouissent de leur imposition 2016.

Sachant que ZOG a pris pour habitude de diviser par deux les chiffres qui dérangent, il faudrait plutôt comprendre 2,2 millions d’immigrés rien que pour l’Allemagne en un ans et près de 50 milliards de dépenses publiques pour la satisfaction des besoins primaires du troupeau d’animaux venu brouter le peu d’herbe qui pousse encore en Allemagne. On se réjouis de voir ce qui poussera encore après la colonisation des terres. On se doute que certains vendus du gouvernement Merkel ont déjà dû planifier de quitter le navire avant le chaos.

Que les immigrés les violent et les battent jusqu’à ce que ces crétins disparaissent dans l’énorme masse de crasse, on pourra tirer dans le tas sans aucun remords.

Toutes ces nouvelles sont de bonne pour nous. 1. Parce qu’elles montrent au monde la véracités de nos propos. 2. Parce que l’UE avance vers sa chute. 3. Parce que les victimes premières de la submersion des hordes bougnoules sont nos ennemis et tout leur système et infrastructure qui s’affaibli toujours plus au fur et à mesure de l’assimilation des corps étrangers par la Nation. Alors ne nous laissons pas emporter avec eux et préparons notre fuite et notre survie.

Bonne 2016 ! Bonne préparations pour l’heure qui vient.

14/88