Canada de 80% d’Aryens à 80% de boukaques en 2100

Source: Europe Blanche

« Presque sept résidents sur dix de la métropole de Vancouver seront des minorités visibles, autrement dit des non-blancs, dans moins de deux décennies. […] Un rapport de Statistiques Canada daté de 2017, intitulé « Immigration et Diversité : projections de population », prévoit que le nombre de canadiens appartenant aux minoités visibles « augmentera plus rapidement que le reste de la population et pourrait plus de doubler d’ici à 2036 à entre 12,8 millions et 16,3 millions ». […] Statistiques Canada projette que la population active du Grand Toronto deviendra à environ 71% non-blanche d’ici à 2036, alors que la population active de la métropole de Vancouver sera à plus de 66% non-blanche.
[…] Pendant ce temps, Victoria et Kelowna resteront à moins de 25% non-blancs. Il en ira de même au Québec, dans les Maritimes [ndt : les provinces canadiennes bordant l’Atlantique] et le Canada rural. Kaufmann, qui est né à Hong Kong de parents de races différentes et a été élevé dans l’Ouest de Vancouver, a étudié comment les quartiers changent en Grande-Bretagne, au Canada, et ailleurs quand il y a afflux rapide d’immigrés essentiellement non-blancs. Les minorités vont déménager dans les endroits relativement blancs, mais les Blancs ne vont pas déménager vers les endroits aux minorités fortes. Les Blancs ont, et vont, avoir tendance à déménager vers des endroits relativements blancs », déclare Kaufmann (youtre réjouis de la situation) […] Au Canada, les Blancs constituent actuellement environ 80% de la population. Kaufmann, cependant, a attiré l’attention sur une étude menée par Patric Dion de l’université de Laval et Eric Caron-Malenfant, fonctionnaire de Statistiques Canada, qui projette que d’ici à 2106, la vaste majorité de la population du Canada descendra d’immigrés arrivés après 2006. Supposant que quatre à cinq immigrés au cours de cette période continueront d’être non-blancs, Kaufmann a projeté que d’ici à 2106 les Blancs représenteront de 12% à 38% de la population. « Je pense qu’une conclusion moyenne raisonnable est que le Canada sera à 20% blanc, à 65% non-blanc et à 15% métissé d’ici à 2106 », a-t-il déclaré. « Le Canada deviendra probablement un pays à « majorité de minorités » vers 2060. »

Les dirigeants des principaux pays de l’Union (socialiste soviétique) européenne ont un point commun

Emmanuel Macron, le nouveau président français, n’a pas d’enfants (il a épousé son ancienne prof, de 25 ans son aînée)
La chancelière allemande Angela Merkel n’a pas d’enfants
Le Premier ministre britannique Theresa May n’a pas d’enfants
Le Premier ministre italien Paolo Gentiloni n’a pas d’enfants
Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte n’a pas d’enfants
Le Premier ministre suédois Stefan Löfven n’a pas d’enfants
Le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel n’a pas d’enfants
Le Premier ministre écossais Nicola Sturgeon n’a pas d’enfants
Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker n’a pas d’enfants
(Le premier ministre belge, Charles Michel, a deux enfants, une moyenne haute dans cette Europe qui ne se reproduit plus. Mais son prédécesseur, Élio di Rupo, était un homosexuel sans enfant)

Mis en évidence par Phil Lawler (éditeur du « Catholic World News »)

Appel des Nationalistes russes aux organisations nationalistes d’Europe de l’Ouest

Commentaire d’Europe résistance

Nous n’avons pas eu besoin des informations de la lettre pour reconnaître il y a longtemps que Poutine (et sa bande de pilleurs oligarches) n’est qu’un démagogue avide de se maintenir au pouvoir par toutes les traîtrises y compris celle de sa race. Quand on voit que l’homme est capable de fermer les yeux sur les milliards que les chefs corrompus des républiques régionales (c.f. tatarstan, tchétchénie) détournent pour autant qu’ils reconnaissent l’autorité du Kremlin on comprend bien que tout ce qui l’intéresse est ses intérêts et la stabilité de l’Etat qui le maintien au pouvoir (la Féd. de russie). Pas les intérêts du Peuple russe. On en est revenu à la situation du XVème siècle quand les régions vassales étaient libres en tout tant qu’elle étaient soumises. L’Association « Les Russes » fut fondée et dirigée par Dimitri Demushkin. L’Association rassemble tous les mouvements nationalistes russes et organise la Marche nationaliste contre le pouvoir chaque année à Moscou. Dimitri Demushkin était auparavant Président d’Union Slave (plus grande organisation raciste russe 70’000 membres), officiellement interdite depuis 2010 pour « idéologie extrémiste NS », mais toujours active depuis sa fondation en 1999. Nous nous excusons d’avance pour la qualité médiocre de la traduction française.

Le Conseil de l’association ethno-politique « Les Russes ! »

Mars 2015

« Nous devons protéger l’intégralité de la jeunesse russe du virus du nationalisme. »

Vladimir Poutine

Chers collègues ! L’avenir des nations européennes et de la civilisation européenne dépend de vous. Les problèmes auxquels nous devons faire face sont semblables : les hordes immigrées surgies du Tiers-Monde, les déplacements des populations indigènes, l’islamisation, l’humiliation, le maintien au pouvoir de la Gauche (marxistes culturels, internationalistes, néo-bolcheviks, etc.). Cette situation ne permet pas aux forces patriotiques saines de prendre les mesures adéquates contre ces problèmes. La propagande du nationalisme et de l’identité en tant que race est bannie dans la plupart des pays européens. Cependant, chaque nation européenne a une situation unique en raison de divers facteurs d’ordre intérieur. Parfois, vu de l’extérieur, il est difficile de réellement saisir des événements dans un autre pays. Nous avons appris que les forces hostiles au peuple russe font un bon travail de désinformation auprès des nationalistes européens à propos de la Russie afin d’être indirectement manipulés. Cette situation n’est pas acceptable. Aujourd’hui, nous entendons faire comprendre à tous les nationalistes européens que Poutine et son gouvernement sont les ennemis du peuple russe. Poutine et Compagnie volent et détruisent la Russie, maintiennent un régime à « poigne » et travaillent pour un internationalisme de type néo-bolchevik. Nous voudrions d’abord vous rappeler qu’en novembre 2014, une initiative de la Fédération de Russie influença le Comité de l’Assemblée générale des Nations Unies et fit adopter une résolution qui demande aux pays de prendre les mesures les plus efficaces pour lutter contre le nationalisme et les autres formes d’expression de l’identité nationale et raciale des Blancs. Poutine est donc l’incitateur de la prochaine vague de persécutions des nationalistes blancs dans le monde entier. Le ministère russe des Affaires étrangères envoie d’ailleurs régulièrement des notes de protestation à divers pays européens en rapport avec des activités nationalistes de masse, exigeant ainsi l’application d’une discrimination fondée sur l’idéologie et la privation du droit à la liberté de réunion de nos associés. Lire la suite

Le Gouvernement gauchiste « hollande » maintient et étend son pouvoir pour les 5 prochaines années en France

Source : Rivarol.com

Rappel d’ER: Emmanuel Macron, secrétaire gén. adj. au cabinet du Président Hollande, et ancien ministre de l’économie de Hollande, a créé un nouveau Parti politique « En Marche » en 2016 en vue de récupérer les voix du Parti socialiste français (parti de l’actuel Président de la France Hollande et ainsi être candidat aux présidentielles de 2017 à la place de ce dernier.

La manipulation a parfaitement fonctionné. Emmanuel Macron sera dans une quinzaine de jours le locataire de l’Elysée. Et tout laisse à penser qu’il sera largement élu le 7 mai au soir. Il est d’ailleurs arrivé en tête, assez nettement, au soir du 23 avril avec 24 % des voix. Cette fois les sondages ne se sont pas trompés et ont annoncé à l’avance les résultats, quasiment à la décimale près. Leur seule erreur fut d’avoir légèrement minoré le taux de participation, finalement très élevé, tout près de 80 %. Alors que cette campagne présidentielle fut particulièrement médiocre et ennuyeuse, que les questions essentielles étaient délaissées, les Français et assimilés se sont déplacés massivement pour aller urner, y compris à l’étranger où les files d’attente devant les consulats étaient impressionnantes, notamment à Berlin, à Londres, à Hongkong ou à Montréal où les électeurs ont fait plus de trois heures de queue pour aller urner. Ces Français souvent très dénationalisés ont massivement voté (à plus de 40 %) pour Macron, le candidat de la mondialisation heureuse et de l’européisme béat. Le Système peut être content : les Français ont montré une nouvelle fois leur conformisme Lire la suite

Les races turques – ces sales gnômes

Les Turcs, cette sous-race mongoloïde aux penchants nomades installée depuis le Moyen-Âge en face de l’Europe, est à présent gouvernée par Erdogan, nouveau dictateur islamiste, censurant toute opposition, ayant été élu par la majorité de son peuple et très aimé. Son gouvernement, par l’intermédiaire de ses ministres a fait récemment des déclarations intéressantes. Lire la suite

BIG OTHER « Préface à l’édition 2011 du Camp des Saints »

Le Camp des Saints a été écrit en 1971 et 1972 à Boulouris, dans une monumentale villa de style anglo-balnéaire fin XIXe siècle, hautement baptisée Le Castelet, qui m’avait été prêtée, au bord de la Méditerranée, avec plage étroite et bancs de rochers. De la bibliothèque où je travaillais, on ne voyait, à cent quatre-vingts degrés, que la mer et le grand large, si bien qu’un matin, le regard perdu au loin, je me dis : « Et s’ils arrivaient ? »Je ne savais pas qui étaient ces ils, mais il m’avait paru inéluctable que les innombrables déshérités du Sud, à la façon d’un raz de marée, allaient un jour se mettre en route vers ce rivage opulent, frontière ouverte de nos pays heureux. C’est ainsi que tout a commencé.
Je n’avais aucun plan et pas la moindre idée de la façon dont les choses se passeraient, ni des personnages qui allaient peupler mon récit. Je m’interrompais le soir sans savoir ce qu’il adviendrait le lendemain, et le lendemain, à ma grande surprise, mon crayon courait sans entraves sur le papier. Il en serait de même jusqu’au terme. Si un livre me fut un jour inspiré, c’est celui-là.
Un signe, des années plus tard, vint corroborer cette impression.
Dans la nuit du 20 février 2001, un cargo non identifié, chargé d’un millier d’émigrants kurdes, s’échoua volontairement, de toute la vitesse de ses vieilles machines, sur un amas de rochers émergés reliés à la terre ferme, et précisément à… Boulouris, à une cinquantaine de mètres du Castelet ! Cette pointe rocheuse, j’allais y nager par beau temps. Elle faisait partie de mon paysage. Certes, ils n’étaient pas un million, ainsi que je les avais imaginés, à bord d’une armada hors d’âge, mais ils n’en avaient pas moins débarqué chez moi, en plein décor du Camp des Saints, pour y jouer l’acte I ! Le rapport radio de l’hélicoptère de la gendarmerie à l’aube du 21 février diffusé par l’AFP semble extrait, mot pour mot, des trois premiers paragraphes du livre. La presse souligna la coïncidence, laquelle apparut, à certains, et à moi, comme ne relevant pas du seul hasard…
Ce livre est paru en janvier 1973. Lire la suite