Homme blanc, homme libre, fidèle disciple de la loi naturelle et de son mode de vie sans pitié, fier héritier hyperboréen traqué par le régime des sous-hommes, survivant aryen de la Civilisation noyé dans les masses dégénérées de ce monde en décomposition. Témoin de la plus grande invasion de l’histoire. Tu trouveras ici les informations qui t’aideront à mener une existence racialement honorable. La victoire ou la mort. Heil Hitler !

Unis par notre sang commun, sachons pactiser, et résistons aux ennemis de notre Race : la Judéo-Maçonnerie les régimes de ZOG sans compromissions ni merci. Observons sans aucuns remords cette Europe décadente et dégénérée, envahie par des hordes de métèques, pourrir et crever ; accélérons sa chute et préparons-nous pour l’Ordre de 04f532a2ea9c11e4b6c500163e8cb1c6demain. Les luttes fratricides, doivent s’évanouir devant les dangers de l’heure, qui menacent notre sang, notre monde blanc. Il sera temps de discuter du futur lorsque la menace mondialiste sera écartée du continent, en attendant, il faut combattre. Une époque ténébreuse s’annonce, mais le temps et l’Ordre naturel sont en notre faveur. L’augmentation du contrôle du Système ne signifie qu’une seule chose: il s’inquiète pour son autorité défaillante et doit compenser cette perte par la répression. Ce faisant il amènera à nous ceux pour qui la pression sera devenue insupportable et épurera nos rangs des lâches. La destruction exponentielle de l’Europe obligera par la force des choses même les plus pantouflards à devoir choisir leur camp, préparant le terrain pour l’affrontement final sans pitié pour les traîtres et les envahisseurs. Le jour viendra où les Nationalistes blancs, combattront et reprendront au Gouvernement d’Occupation Sioniste (ZOG) un territoire qui sera le bastion préservé d’où rejaillira la Civilisation du milieu des ténèbres. Des temps cataclysmiques s’annoncent. Seule une résistance blanche pourra préserver l’héritage racial aryen et le monde civilisé de la destruction. Notre Race est notre Nation, notre Foi est notre sang.

„Hass ist unser Gebet und Rache ist unser Feldgeschrei.“

who_speaks_for_them__by_dasblondebiest-d4qffmu« L’État n’est pas un but, mais un moyen. Il est bien la condition préalable mise à la formation d’une Civilisation humaine de valeur supérieure, mais il n’en est pas la cause directe. Celle-ci réside exclusivement dans l’existence d’une Race apte à la Civilisation. »

Adolf Hitler, Führer des deutschen Volkes

« Faire de tous les Etats de l’ancien et du nouveau monde les départements d’une seule et même république, assujettir tous les peuples au gouvernement d’une Convention unique n’est qu’un côté du plan que s’est tracé le Pouvoir occulte qui dirige la secte judéo-maçonnique et par elle le mouvement révolutionnaire. »

Mgr. Henri Delassus, La Conjuration Antichrétienne, p.629, 1910

« L’Occident n’a pas encore compris que les Blancs, dans un monde devenu trop petit pour ses habitants, sont maintenant une minorité et que la prolifération des autres Races condamne notre Race, ma Race, irrémédiablement à l’extinction dans le siècle à venir, si nous nous en tenons à nos actuels principes « moraux ». »

Jean Raspail, Le Camp des Saints, 1973

« Pendant des années, les jeunes nationalistes ont souffert de l’union de toutes les forces malsaines. Les francs-maçons étaient unis, cela n’avait rien d’incompatible avec leur soi-disant patriotisme. La canaille marxiste était unie, elle disait en ricanant : « Travailleurs de tous les pays, unissez-vous ». Les forces d’argent étaient unies ; les banquiers de Paris, de New-York, de Bruxelles ou de Londres s’entendaient admirablement. Mais nous, patriotes, nous devions nous détester et nous haïr. Nous, qui étions poussés par la ferveur révolutionnaire, nous devions nous ignorer. Eh bien ! tout cela est fini. Contre les internationales juive, moscoutaire et financière, s’est créée maintenant l’internationale de la jeunesse révolutionnaire. Ils ont été les maîtres hier, avec nos armes nous serons les maîtres demain. »

Léon Degrelle

« La tolérance et l’apathie sont les dernières vertus d’une société mourante. »

Aristote

« La vie n’est pas neutre; elle consiste à prendre parti hardiment. Il n’y a pas de neutralité possible entre le vrai et le faux, entre le bien et le mal, entre la santé et la maladie, entre l’ordre et le désordre. »

Philippe Pétain

« Nous ne supporterons jamais que sur notre continent, l’étoile juive éclipse le soleil aryen ! »

Rivarol, 7 juin 1951

« Oui j’ai trouvé de la vie, j’ai trouvé la volonté de dominer, et jusque dans la volonté du serviteur, j’ai trouvé la volonté d’être le maître. Si le faible sert le fort, c’est qu’il y est incliné par sa volonté, qui veut à son tour se rendre maîtresse de plus faibles qu’elle; c’est le seul plaisir auquel elle ne puisse renoncer. Et de même que l’inférieur se soumet au supérieur afin d’avoir à son tour le plaisir de régenter le plus infime, de même le plus grand de tous se dévoue à son tour et risque au jeu sa vie elle-même. Quand le plus grand de tous périt en lice à son tour, il prend sur lui risque et péril, c’est une partie de dés avec la mort. Et sacrifices, et services rendus, et regards amoureux, ce sont encore des manifestations du vouloir de puissance. Par des chemins détournés, le plus faible s’insinue dans la place forte et gagne jusqu’au coeur du puissant; et là il lui dérobe sa puissance. Et voila le secret que la vie m’a confié: « Vois, m’a-t-elle dit, je suis ce qui est contraint de se surmonter soi-même à l’ infini. »

Friedrich Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra

« Le sang versé recommence à frémir. Sous son signe mystique se produit un renouvellement des cellules de l’âme du peuple allemand. Présent et passé apparaissent subitement sous un jour nouveau et pour l’avenir se dessine une mission nouvelle. L’Histoire et le devoir futur ne seront plus marqués par des luttes de classes, des combats entre dogmes ecclésiastiques et séculiers, mais, ils éclaireront tout ce qui oppose deux sangs, deux races, deux peuples ; c’est-à-dire le conflit entre deux valeurs d’âme. Analyser l’Histoire du point de vue racial, semblera bientôt tout à fait naturel. Des hommes émérites le font déjà. Nos nombreux camarades pourront, dans un avenir proche, achever la construction de la nouvelle « Weltanschauung ». Les valeurs raciales de l’âme, qui constituent les puissances motrices pour la construction de cette nouvelle vision, ne sont pas encore devenues une conscience vive. Eveiller l’âme de la race, c’est reconnaître sa suprématie et lui soumettre hiérarchiquement les autres valeurs dans les domaines politiques, artistique et religieux. Nous avons le devoir d’élaborer un nouveau type d’homme à partir d’un nouveau mythe de la vie. Pour cela, il faut du courage : courage de chacun isolément, courage de toute la génération actuelle et de toutes les autres à venir. Jamais des pleutres n’ont pu enrayer le chaos et jamais encore un monde n’a été construit par des lâches. Celui qui veut progresser, doit brûler les ponts derrière lui. Celui qui part pour un long voyage doit abandonner ses meubles. Et celui qui aspire aux cîmes doit mépriser la médiocrité. Face à toutes hésitations et interrogations, le nouvel homme du Reich allemand qui vient ne connaît qu’une réponse : Seul, je décide ! »

Alfred Rosenberg, Le Mythe du XXème siècle

« Nous ne savons pas si nous changerons le monde, mais nous savons que le monde ne nous changera pas. »

Jean Mabire

« Courage : telle est la clé de notre survie. Le courage est plus important que l’argent, plus important que l’intelligence, plus important que les amis, plus importants que les relations politiques ou d’affaires. Si nous ne sommes pas capables d’avoir le courage de nos convictions, alors ni nous-mêmes ni nos convictions ne survivront. »

William L. Pierce

« Dans cette flamme, nos ancêtres voyaient jadis l’image du soleil invaincu. Pour nous, hommes de la Waffen SS la lumière ne saurait s’éteindre. Nous savons que la nuit et la mort arrivent. Mais nous savons que le soleil reviendra. Nous croyons que la vie renaîtra. »

Henri Fenet, Waffen-Hauptsturmführer SS (Division Charlemagne)

fahnen_adler_meine_ehre

Russland-Mitte, Soldaten der französischen Legion, Fahne

1_Ehre

am_ende_steht_der_sieg

Les commentaires sont fermés.