Philippe de Villiers Accorde un Entretien au Figaro Magasine

Source de l’article: FdS

« La politique, c’est un combat de coq sur un tas de fumier. Les notions de France et de service public se sont dissoutes. […] Le citoyen est un consommateur qui choisit un Président comme on choisit une lessive. De toute façon, le vrai pouvoir est à Bruxelles ou à Washington, pas à Paris. Nous sommes vraiment devenu la ‘cinquante et unième étoile du drapeau américain’. […]On assiste à une formidable inversion historique: jusqu’à la chute du Mur, nous avions le monde libre contre les Soviétiques et l’Internationale communiste; désormais, on a le monde libre défendu par Poutine contre les Américains et l’Internationale globaliste. Que reproche-t-on à Poutine ? De ne pas vouloir des Femen et de l’Otan ? Comme on le comprend ! »

Vous êtes libre de publier autant de commentaires que vous voudrez à propos de ce que vous voudrez, anonymement ou pas selon votre choix. Vous pouvez nous demander de retirer des informations que vous auriez publiées par erreur. Si c'est la première fois que vous écrivez un commentaire, il sera soumis à une approbation préalable. Si votre commentaire contient plus de deux liens, il sera soumis à une approbation préalable. La propagande hostile à ce site ou à la défense de la Race blanche ainsi que le pollupostage sont censurés.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s