Владимир Владимирович Путин ou le Triomphe de la Volonté

Un homme qui s’est fait seul. Tapis dans l’ombre du KGB et des cercles du pouvoir politique, il s’est élevé au-dessus des faibles pour prendre le pouvoir. Puissant, riche, en bonne santé. Surhomme ? Peut-être pas suffisamment sans scrupules et morale pour respecter la définition exacte de Nietzsche, mais il s’en approche certainement tant il a sût prendre des libertés vis-à-vis de la morale pour parvenir à ses fins, machiavelique ? Certainement. Petite rétrospective imagée d’un exemple de vie réussie dans le monde moderne.

Pouvoir <=> Richesse <=> Influence <=> Réussite sociale

Conséquences pratiques => Conquêtes féminines facilitées et multipliées, indépendance financière, accomplissement de ses projets et idéaux, diminution de la difficulté de la vie.

Les faibles sont écrasés par les forts. Entrez dans la réalité de la vie.

N’accordez pas à ceux qui vous retiennent en arrière, fiez-vous à votre instinct animal, et allez vers là et vers ceux vers qui il veut vous guider.

La domination est la marque du surhomme car elle est celle de l’homme qui assume sa véritable nature. Il n’est pas de mal à aller chercher chez les forts l’expérience pour parvenir à son tour à se hisser à leur rang et même à les dépasser. Que les meilleurs gagnent ! Que la hiérarchie s’installe ! Que les faibles périssent ! Si vous deviez périr, faites-le honorablement ! Si vous deviez réussir, faites-le honorablement ! Oui, tout est rapport de domination et de puissance.

Oui, les femmes détestent les hommes qui leur sont inférieurs. Oui, les femmes, dépourvues de l’instinct de reproduction sont capables de faire passer leurs désirs matériels avant l’attirance physique; ce qu’un homme est incapable de faire. Oui, la séduction est un jeu de domination. Ce ne serait pas respecter la femme ni l’homme que de prétendre lui reconnaître des capacités qu’elle et qu’il n’a pas. Chacun son rôle naturel. Chacun son instinct. Ce que vous appelez « amour » n’est que le mélange humain de désir sexuel et du besoin de transmettre son identité génétique. Oui, c’est cru, oui, c’est froid, mais le monde est froid, brutal, et sans pitié, c’est ce qui vous oblige à vous dépasser pour ne pas vous dégénérer. Oui, le supérieur se doit d’être meilleur que l’inférieur. Oui, tout est force et domination. L’Univers n’est-il pas un gigantesque échiquier des forces physiques ? Acceptez les règles du jeu qui vous est imposé. Ou courbez-vous et laissez-vous piétiner par ceux qui méritent de vous piétiner pour garder leur place et leur survie. Vous n’avez pas le droit de vous plaindre, si vous ne faites rien pour piétiner vous ennemis et concurrents.

L’homme qui n’est pas opportuniste est un homme castré, l’homme qui n’ose pas prendre de risque est un lâche, l’homme qui ne tente pas ne mérite rien.

Heil Hitler !

Vous êtes libre de publier autant de commentaires que vous voudrez à propos de ce que vous voudrez, anonymement ou pas selon votre choix. Vous pouvez nous demander de retirer des informations que vous auriez publiées par erreur. Si c'est la première fois que vous écrivez un commentaire, il sera soumis à une approbation préalable. Si votre commentaire contient plus de deux liens, il sera soumis à une approbation préalable. La propagande hostile à ce site ou à la défense de la Race blanche ainsi que le pollupostage sont censurés.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s