[Europe Résistance] Quelles Armes Pour Survivre ?

Quand tout va bien, que les réfrigérateurs et les transports publiques fonctionnent, que les magasins et les stations d’essence sont approvisionnés, que les salaires tombent à la fin du mois, que les aides sociales achètent un semblant d’ordre et de paix au prix fort, les ignorants se mettent à croire qu’il en a été et qu’il en sera toujours ainsi. Cet article ne leur est pas destiné.

En vérité, posséder des armes c’est posséder le pouvoir sur celui qui n’en a pas ou moins. C’est augmenter sa force pour se prémunir contre toute agression. Lorsque les magasins seront vidés et pillés en deux jours, que l’électricité sera coupée, et les stations d’essence vidées ou que l’Etat totalitaire ou l’invasion migratoire auront changé le pouvoir. Alors seulement commenceront les choses sérieuses. Alors le pacifiste le plus convaincu, se transformera malgré lui en un loup avide et sans pitié. Son vendre vide, le froid mordant, les besoins de sa famille le pousseront à la barbarie et à l’égoïsme dont il prétendait s’être émancipé, ce sera ça ou la maladie, l’épuisement et la mort. Las, la loi naturelle reviendra, les plus fort prendront aux plus faibles. L’avocat bien élevé, bon père de famille, arrachera sans scrupule la boîte de conserve trouvée par la vieille femme pour la donner à sa progéniture ou à sa femme.

Seul deux sortes d’hommes survivront, celui qui se sera préparé, et celui qui sera armé, ou les deux. Celui qui se sera préparé n’aura rien à craindre des autres et aura disparu dans son terrier le temps de la crise. Mais il lui faudra bien en sortir un jour, et les choses sérieuses commenceront pour lui, les armes lui deviendront nécessaires pour protéger ce qu’il possède efficacement. Celui, qui n’aura que des armes ne sera pas préparé et en souffrira, cependant il ne sera pas totalement démuni car il prendra tout simplement aux autres ce qu’il n’a pas.

De quel droit ? Le droit n’existe pas, ce que les beaux parleurs appellent « le droit » n’est que la loi de celui qui possède le pouvoir. Celui qui fabrique son pain ne mérite pas de le manger s’il n’est pas capable de le défendre. Le droit se mérite. Le droit n’est pas gratuit. Il n’a d’ailleurs aucun sens aux yeux de la nature.

À l’échelle familiale toute famille blanche se devrait de posséder les éléments de la liste qui suit. Le minimum serait une arme blanche et une arme à feu.

Les armes blanches

Oubliez oubliez les nunchaku, poings américains, hachettes, et autres petits outils de lancer hazardeux et qui demandent une distance précise entre la cible et le lanceur. Il vous faut être le plus efficace possible. Plus vous garderez de distance avec votre adversaire, plus vous pourrez le blesser et le tuer tranquillement et en sécurité pour vous-même. Les sabres et katana sont très efficaces mais encombrants, et peuvent aisément se remplacer par une baïonnette au bout du fusil. La lance est une exellente arme blanche et facile à fabriquer. Accrochez-y un long couteau avec du ruban adhésif, du tissus, ou une cordelette et vous êtes prêt à combattre. Les armes blanches ne permettent pas de se défendre contre beaucoup d’asaillants en même temps ce qui limite leur utilité dans le cadre de la défense contre un groupe d’assaillants.

spear fight

110513-A-0193C-014 Marine recruits go through the bayonet assault training course at Parris Island, S.C., on May 13, 2011. DoD photo by D. Myles Cullen, U.S. Army. (Released)

La machette sera une bonne arme blanche à utiliser et très peu chère. Il faudra penser à en prendre plusieurs du fait de l’usure ou pour en équiper des proches. La lame doit avoir une longueur entre 40 et 60 cm. Elle doit être large pour augmenter la force de frappe et l’on doit pouvoir la planter. Certaines sont équipées de poignées protectrices pour les doigts. Vous pouvez la meuler et réaiguiser pour lui donner la forme que vous souhaitez.

Machete

Arc et arbalète

Et l’arc ou l’arbalète ? Pour ceux qui pensent que dans l’avenir les nécessités de survie demanderont d’utiliser l’arc pour chasser cela peut être intéressant. Dans le cadre du combat moderne, c’est plutôt obsolète, peu fiable, encombrant et fragile. Il faut environ une minute pour recharger l’arbalète. Les gens oublient aussi que ces armes anciennes nécessitent des flèches en quantité et un carquois… Toutes choses peu adaptées au combat moderne et à la rapidité d’action. Quand à l’au-delà d’une potentielle dévastation mondiale, que chacun se prépare comme il le souhaite vu que nul ne peut prédire ce que cela serait. Reste la lance, la hallebarde, la masse et toutes choses certainement utiles, mais faibles face aux armes modernes. L’arbalète et l’arc on cependant l’avantage d’être des armes silencieuses qui peuvent être relativement facilement réparées. Vous aurez potentiellement des munitions à l’infini et récupérables. En général si vous pouvez vous permettre de prendre le temps d’abattre vos cibles, et que vous maîtrisez votre arme, elle sera efficace.

crossbow-hunter-up-a-tree

Les Armes à Feu

Les armes à feu sont utiles dans le sens ou elles sont beaucoup plus puissantes et efficaces que les armes blanches. Elles donnent à l’homme qui sait les manipuler une protection complète contre tout attaquant à l’arme blanche, peu importe le nombre d’attaquants. Par ailleurs, elles permettent de chasser, et de tuer sans se mettre à découvert.

Le pistolet est certainement un outil indispensable de la défense personnelle. Compact, facilement transportable, semi-automatique, il permet de tenir à distance n’importe quoi de dangereux pour peu que l’adversaire n’ait pas lui-même d’arme à feu. Le fait de pouvoir tuer instantanément inspire la peur chez l’ennemi. Le pistolet permet en plus de garder sa mobilité aussi grande qu’avec un couteau en main ce qui n’est vraiment pas négligeable lorsqu’il s’agit de se faire discret et de surprendre pour ensuite disparaître. Le revolver, son ancêtre, est dépassé, même si son mécanisme simple en facilitera l’entretien. Toutefois, l’entretien d’une arme à feu est toute relative de son utilisation et de la fiabilité du produit. Dans tous les cas en général, celui qui ne laissera pas son arme s’oxyder, et les mécanismes essentiels (culasse/canon) trop s’encrasser, est assuré de pouvoir toujours faire feu. Il existe deux calibres à utiliser à choix pour son pistolet. Le 9mm ou le 11mm (le .45 ACP). Le .45 est idéal pour tuer son adversaire sur le coup. Mais la puissance développée le rend moins contrôlable et ne vous permettra pas de tirer (de façon précise) plus que des doublettes quand le 9mm vous permettra de vider votre magasin avec a peu près la même précision. Il est indéniable que pour la défense personnelle le .45 (Automatic Colt Pistol) est le calibre préféré des experts. Mais il est rare et cher en Europe ce qui doit vous faire quand même posséder un 9mm par souci de compatibilité avec la plupart des munitions pour pistolet en Europe. Oubliez les autres calibre (le .40 par exemple) ils sont trop rares pour représenter un quelconque intérêt. On ne peut pas se permettre un calibre par arme que l’on possède lorsque l’on est en guerre. La plupart des pistolets en .45 ACP sont inspirés du modèle du Colt 1911. Le pistolet se doit d’être suffisamment grand pour pouvoir le manier facilement (de la surface pour les mains surtout). Les munitions ? Tête creuse ou pleine ? Préférez la pleine qui passe partout, quand la creuse est inadaptée aux gilets pare-balle. Enfin, la puissance du calibre .45 étant plus grande, il fera plus mal même si son pouvoir de pénétration sera moindre que le 9mm car sa vitesse sera inférieure à celle du 9mm. Mais de toute façon, face à un bon gilet pare-balle, ni le .45 ni le 9mm ne traverseront. Ce qui n’est pas le cas des projectiles plus fins de fusils.

Le pistolet a sa variante automatique, le pistolet-mitrailleur. C’est un type d’arme inventé pour le combat rapproché (plus besoin de précision donc on se permet d’utiliser des munitions plus grosses qui font plus mal, celles du pistolet) tout en ayant l’automatisme du fusil d’assaut (donc ses rafales de balles). Le pistolet mitrailleur est adapté à des cas précis d’opérations qui sont trop rares pour représenter un intérêt pour votre survie. Dès lors que vous possèderez un fusil d’assaut, vous pourrez affronter toutes les situations en général, ce qui ne sera pas le cas avec un pistolet-mitrailleur dont les balles de pistolet n’ont pas de grande portée. Ci-dessous, un HK UMP (calibre .45ACP)

Le fusil d’assaut. Simplement un fusil, avec un magasin (avec un ressort dedans qui poussera la cartouche suivante dans la chambre) et un système de récupération de la force (des gaz) développée par l’explosion de la cartouche et qui va faire revenir la culasse et le chien à leur position initiale donc permettre à l’utilisateur de tirer à choix en semi-automatique (coup par coup ou rafales de trois) ou en automatique (rafales libres). Inutile de trop s’étaler sur l’outil principal du soldat moderne. C’est une arme à posséder pour toute guérilla ou défense organisée. Les quelques calibres utiles sont le .223 Remington (appellation civile)/5.56x45mm OTAN l’équivalent russe étant le 5.45x39mm. Il y a la munition plus puissante (plus ancienne aussi) .308 Winchester (appellation civile)/7.62x51mm OTAN ou l’équivalent russe 7.62x39mm (ou « M43 »). En pratique tous les fusils d’assaut utilisés dans le monde (exceptés ceux fabriqués sur le modèle chinois) sont calibrés d’après les calibres ci-dessus. Votre fusil d’assaut se devra donc d’appartenir à l’une de ces catégorie d’arme pour pouvoir être certain de trouver facilement des munitions (plutôt OTAN si vous habitez en Europe de l’Ouest, aux Etats-Unis cela n’a pas d’importance étant donné le grand choix disponible, ailleurs qu’en Amérique du Sud probablement les calibres russes). Les fabricants utilisent de nouveaux matériaux pour alléger leurs armes ou les rendre plus aptes à évacuer la chaleur. Cela se fait souvent au détriment de la robustesse de leurs produits. Privilégiez les armes robustes et faciles d’entretien. Moins de plastique plus d’acier (pour les pistolets aussi d’ailleurs le 100% acier est une garantie de robustesse incomparable). Un AK74 à un FAMAS par exemple. Le même dilemme se pose entre le calibre 7.62 et 5.56 qu’entre le .45 ACP et le 9x19mm parabellum. Le projectile de 7.62 est plus puissant et son impact fera plus de dégâts sur n’importe quelle surface, son pouvoir de pénétration sera plus grand mais il rendra le tireur moins précis. En vérité le 5.56 n’a pas été inventé durant la guerre du Vietnam pour améliorer la précision étant donné qu’il n’est jamais utile à moins de 25 mètres de tirer en d’autre modes qu’en coup par coup. Non, le calibre est censé permettre de blesser l’adversaire pour forcer l’adversaire à se perdre dans les soins médicaux à pourvoir aux soldats. Cependant, les américains ayant changé leur calibre, le monde entier suivra, les armées acceptant ce nouveau mode de combat pervers mais efficace à l’échelle d’une guerre entre armées mais pas de votre défense personnelle ou d’une guérilla, ou d’une opération commando. Ci-dessous, un bon fusil d’assaut: le G3

Ci-dessous des AK 74M, fusil du fantassin russe de nos jour (le M signifique que le bois de la crosse et de la poignée a été remplacé par du plastique dur).

ak74m

Le fusil de précision ? Oui, ce peut-être ce que vous voulez du moment que vous serez capable de l’utiliser à longue distance et que sa munition sera suffisamment commune pour que vous puissiez vous en procurer facilement. Le fusil de précision vous permettra de chasser, d’assassiner sans être vu, de descendre l’ennemi sans être vu. Le semi-auto pour un fusil de précision n’est pas vraiment utile, il vous économisera certes du temps, mais il introduira le mécanisme complexe propre au fusil d’assaut, mécanisme qui nécessite un plus grand entretien induit une moins grand fiabilité (risque d’enrayement) et une moindre précision (plus de pièces donc plus de mouvement des pièces donc plus de vibrations donc moins de précision). Un très bon calibre est le .338 Lapua, conçu spécialement pour les forces armées. Mais il est trop rare pour avoir un quelconque intérêt, même aux Etats-Unis d’A. Donc du .308 Winchester fera l’affaire, vous aurez un rayon d’action maximal d’environ 800m, ce qui est largement suffisant.

lutz65x47data

Ci-dessous, un Remington 700.

Le fusil à pompe, même automatique, n’est pas vraiment plus utile que le pistolet mitrailleur (pour les mêmes raisons) en terme de défense personnelle et de guérilla. En vérité c’est son manque de polyvalence qui est dommage, ce qui ne veut pas dire qu’on ne peut pas très bien l’utiliser en milieu clos (la mitraille ne traverse pas les murs). Ci-dessous un Saiga 12.

saiga12finalvlad1

La mitrailleuse/fusil mitrailleur ? Utile pour repousser l’ennemi en suscitant la peur de ses mortelles rafales de centaines de balles, elle est trop lourde pour être totalement manipulée seul. Ce n’est pas une arme adaptée à la défense personnelle hormis pour garder une place forte avec des camarades par exemple. Ci-dessous une MG3 « moderne » dérivée de la MG42 fabriquée par le Reich en 1942.

MG3

Autres armes

Les grenades peuvent être utiles à une guérilla on peut les fabriquer de manière artisanale avec des détonateurs. Le lance-flamme, le lance roquettes, les mortiers, les explosifs, etc… mais pas à votre survie et celle de votre famille.

Les accessoires

Silencieux ? Certainement utiles mais difficile à se procurer selon les lois du pays, à défaut il faudra en fabriquer soi-même et mettre un pas de vis au bout de son arme ou privilégier la fuite rapide et sans trace. Lunettes ? Certainement utiles, les lunettes amplificatrices de lumière sont trop chères et trop difficiles à se procurer pour l’instant. Certaines marques américaines en vendent de très bonnes à des prix dépassant les 8000$ uniquement à des clients « law enforcement » américains et sont interdit d’en exporter. Les russes, et reste du monde sont en retard sur ce secteur et ne vendront pas plus à des civils, sauf certaines marques japonaises mais pas une technologie de pointe donc du matériel trop encombrant.

Le holster pour porter son pistolet sous le bras, un plus. Le gilet pare balle en kevlar. Les portes chargeurs nécessaires lorsque l’on a un fusil d’assaut (sur harnais par exemple).

Conclusion

Chaque famille blanche se devrait de posséder des armes à feu. Une machette, deux pistolets, un fusil à lunette, un fusil de petit calibre type .22 long rifle pour le petit gibier à chasser, un arc, et quantité de munitions ! Voilà certainement un bon outillage en cas de problème pour un homme blanc. Mais largement insuffisant s’il n’est pas seul et isolé. Se procurer un fusil d’assault n’est pas difficile. Serbie, Kosovo, Bosnie Herzégovine, Transnistrie, sud de l’Ukraine sont des lieux à visiter.

Un Kozak

tumblr_mdxypq0GmS1rjux4mo1_1280

9 réponses à “[Europe Résistance] Quelles Armes Pour Survivre ?

  1. Bon article, vivement la suite.

    Pour les armes à feu, on peut facilement en avoir des légales, avec une participation dans un stand de tir, on peut avoir des armes de poing, Glock, 1911 et compagnie, enfin une arme de poing quoi.

    Le problème avec cette méthode, c’est que si le système prend peur, il peut venir chercher tes armes, vu que tout est noté et là tu te retrouves dans la panade.

    Donc, en théorie, ce qui ne sera pas mon cas car je suis un bon citoyen et que je respecte les lois, MAIS, le mieux c’est d’avoir des armes illégales cachées, armes de poing, fusils d’assaut, munitions, gilets pare-balles (mais ça c’est légal) et des rations de combat pour la bouffe.

    Egalement en théorie, avoir un petit couteau pliant sur sois dans la vie de tous les jours avec un petit EDC.

    Pour finir mon texte qui est un peu bordélique, n’hésitez pas à vous inscrire dans un club de tir, pour le maniement des armes, démontage remontage et tir sur cible pour la précision, même avec un casier on peut pratiquer, mais par contre la demande pour avoir ses propres armes ne passe pas avec un casier, sauf en étant arabe ou nègre, ça, de l’AK-47, tu peux en avoir.

    • « avec une participation dans un stand de tir, on peut avoir des armes de poing »

      Cela est valable en France. Or, tout le monde ne vit pas en France. Posséder les moyens nécessaire pour se défendre et défendre ce que vous possédez est un droit naturel qui dépasse toutes les lois humaines, nul homme ne peut vous interdire de posséder les moyens de vous défendre ou d’attaquer autrui ou autre chose.

      « si le système prend peur, il peut venir chercher tes armes, vu que tout est noté »

      Vrai, mais l’on peut prétendre les avoir perdues tout en les ayant cachées. À moins que la « Justice » de l’Etat soit totalement arbitraire et condamne sans preuve, vous n’aurez pas à vous inquiéter.

  2. Je te rejoins sur tout sauf sur les arcs : certes une bonne pratique de l’arme est plus longue à acquérir que celle d’une arme à feu, mais le problème des munitions se pose beaucoup moins! Une flèche se récupère dans le corps de la victime, est assez aisée à fabriquer, ne risque pas de se détériorer au fil des ans contrairement à la poudre… que ferez-vous quand vous n’aurez plus de cartouches, si la civilisation n’est plus là pour en fabriquer? De surcroît l’arc est silencieux, et question cadence à la fin du Moyen-Âge les archers anglais pouvaient tirer au moins dix flèches / minute, allant jusqu’à seize tirs ajustés / minute pour les plus expérimentés. En cas de patrouille prolongée, lui et les flèches sont plus légers qu’un fusil d’assaut et ses chargeurs. Je pense que si la civilisation devait disparaître pour un laps de temps assez long, l’arc détrônerait l’arme à feu en un an.

  3. Il est facile de faire des munitions, un bon stock de poudre, des douilles, des ogives, suffit d’en stocker tous les ans un peu et ça te fait un stock pour quelques mois déjà.

    L’arc est bien, surtout au niveau du bruit, c’est parfait, mais tirer à l’arc dans un espace confiné, je te raconte pas le bordel.

  4. Tout cela est beau, la survie dans la future Guerre Ethno-religio-sociale obligeras à se regrouper en petit groupe de 10 à 30…. dans des endroits facile à tenir…. il faudra bien aller au ravitaillement (pillage avec sac à dos…) à plusieurs : les uns pillent, les autres en protection….pendant ces déplacements, il faut garder le lieux de vie, surveiller les alentours (routes, bois, pièges posés : ex câble tendu en travers d’une route à 1 m 50 de haut après un virage = motards décapités, plaque d’égout enlevé…) et, « ce gardiennage » c’est 24/24 h…avec plus de monde la nuit, tous prêt à faire feu…

    Lors de la guerre en Yougoslavie, les récits disent : pour garder sa maison c’est un tireur à chaque ouverture. Ouverture protégé par d’épaisse planche de bois… la puissance de feu laissant les cadavres des attaquants en dissuasion… les chiens errant faisant le nettoyage, devenant eux aussi une protection contre les attaques

    ne pas oublier l’Alcool et cigarette, super monnaie d’échange….

  5. Très bel article ! Posséder un tel arsenal me semble toutefois difficile (il faut les contacts, prendre beaucoup de précautions etc …) bien qu’il serait plus que bienvenue ! Hormis ceci existe-il un moyen de vous contacter ? Je ne pense pas avoir vu sur votre site une quelconque adresse mail.

    • Oui, il existe un moyen, mettez votre adresse email dans vos coordonnées avant de poster, dans la zone confidentielle. Elle n’apparaîtra pas. N’utilisez pas votre adresse de tous les jours mais une nouvelle créée.
      Votre adresse email n’apparaîtra qu’à nous et nous l’effacerons par précaution par la suite.

      1488

Vous êtes libre de publier autant de commentaires que vous voudrez à propos de ce que vous voudrez, anonymement ou pas selon votre choix. Vous pouvez nous demander de retirer des informations que vous auriez publiées par erreur. Si c'est la première fois que vous écrivez un commentaire, il sera soumis à une approbation préalable. Si votre commentaire contient plus de deux liens, il sera soumis à une approbation préalable. La propagande hostile à ce site ou à la défense de la Race blanche ainsi que le pollupostage sont censurés.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s