Les Etats-Unis se Vengent sur un Espion Juif

Source de l’article : WikiStrike

Les Etats-Unis refusent de libérer l’espion juif américain Jonathan Pollard car ils soupçonnent Israël d’avoir caché l’existence d’autres agents sur leur territoire, a indiqué l’ancien ambassadeur israélien à Washington, Itamar Rabinovitch. « Les Américains soupçonnent que Jonathan Pollard n’était pas seul, qu’il y eu d’autres Pollard et qu’Israël malgré toutes ses promesses n’a pas dévoilé toutes ses cartes », a affirmé M. Rabinovitch à la radio publique. « Ils (punissent) Israël sur le dos de Pollard et expriment leur colère contre Israël plus que contre Pollard », a estimé l’ex-diplomate. Ancien analyste de la marine américaine, Jonathan Pollard a été condamné en 1987 à la prison à perpétuité pour avoir fourni à Israël des milliers de documents classés « secret défense » entre mai 1984 et son arrestation en novembre 1985. Interrogé sur la présence de taupes israéliennes aux Etats-Unis, M. Rabinovitch s’est contenté de répondre: « je crains que oui ». Il a également affirmé qu’à sa « connaissance, Israël n’a pas tout dit » dans l’affaire Pollard. Selon le commentateur de la radio, c’est la première fois qu’un ancien responsable israélien de ce niveau évoque la possibilité que d’autres taupes israéliennes aient été actives aux Etats-Unis. M. Rabinovitch a également affirmé que lorsqu’il était ambassadeur, de 1993 à 1996, les responsables américains n’ont pas évoqué directement la possibilité de la présence d’autres taupes israéliennes. « Mais ils nous l’ont fait comprendre », a ajouté l’ex-ambassadeur. M. Rabinovitch a fait ces déclarations au moment du lancement d’une campagne en Israël pour obtenir la libération de Jonathan Pollard.

Vous êtes libre de publier autant de commentaires que vous voudrez à propos de ce que vous voudrez, anonymement ou pas selon votre choix. Vous pouvez nous demander de retirer des informations que vous auriez publiées par erreur. Si c'est la première fois que vous écrivez un commentaire, il sera soumis à une approbation préalable. Si votre commentaire contient plus de deux liens, il sera soumis à une approbation préalable. La propagande hostile à ce site ou à la défense de la Race blanche ainsi que le pollupostage sont censurés.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s