Le FBI Ferme Megaupload

Source de l’article: Znet

Les autorités américaines viennent de frapper fort en ordonnant la fermeture du site megaupload.com et en procédant à l’arrestation de quatre de ses membres en Nouvelle Zélande. Parmi eux figure Kim Schmitz alias « Kim Dotcom », le fondateur du site.

« une entreprise criminelle »

Le FBI qui a mené la traque a publié un communiqué dans lequel il qualifie Megaupload d’ « entreprise criminelle organisée internationale qui serait responsable du piratage en ligne massif d’une grande variété de contenus protégés » qui a généré 175 millions de dollars et causé plus de 500 millions de dollars de pertes aux ayants-droit. En tout, 7 personnes et 2 sociétés (Megaupload et Vestor Limited) ont été inculpées des crimes suivants : conspiration de racket, conspiration de violation de copyright, conspiration de blanchiment d’argent. Les accusés risquent jusqu’à 50 ans de prison pour l’ensemble des chefs d’inculpation.

En réaction à cette fermeture et ses arrestations, les Anonymous ont piraté le site du Ministère de la Justice : http://www.justice.gov (Eureka Presse)

Commentaire d’Europe Résistance

Megaupload permettait de télécharger directement et gratuitement n’importe quels fichiers entreposés en ligne et sans en vérifier le contenu donc sans aucune censure. Pour des raisons de droits d’auteurs, le Département de la Justice des Etats-Unis d’Amérique a reçu des plaintes de l’industrie du divertissement, un prétexte qui arrangera bien ceux qui veulent censurer les contenus mis à disposition sur internet même si la violation des droits d’auteurs demeure une plainte légitime.

Il est très probable que d’autres sites de téléchargement direct prendront rapidement la place de Megaupload. L’un des plus connu étant Rapidshare.

Communiqué de WawaConspi

Megaupload, entreprise regroupant environ 30 individus éparpillés aux quatre coins de la planète, ne possédait au sein de son entreprise aucun hébraïque. Les personnes qui ont monté l’entreprise étaient toutes d’origine : allemande, nordique, salve, des âmes donc très éloignées de celles des juifs à la tête du FBI et d’Hollywood.

Le premier mensonge à balayer, car il se répand sur internet, est celui de l’argent. L’industrie hébraïque du cinéma, qu’ils ont appelée Hollywood, n’a absolument pas comme objectif de générer des profits, tout comme les autres secteurs contrôlés (musiques, énergies, transports, pharmaceutiques, etc). L’argent est un moyen de contrôle, de maîtrise, d’asservissement, de manipulation des populations qui fonctionne bien. Mais si l’hébraïque en trouve un meilleur, il tentera de l’imposer (populations sans argent gérées par puces électroniques par exemple).

Il est important de rappeler qu’après la destruction de l’Europe et le début de l’extermination de la race aryenne par l’internationale juive dans les années mille neuf cent quarante, la seule contre partie exigée pour la reconstruction (plan Marshall) du continent était : l’obligation de diffuser dans les cinémas les films en provenance d’Hollywood. Lorsqu’un jeune tourquennois, ou un jeune habitant le fin fond de la Norvège, ou de la Chine; envoie un lien de téléchargement de la dernière juiverie filmée à Hollywood à l’un de ses camarades de classe qui n’a pas les moyens d’aller le voir au cinéma, l’hébraïque se frotte les mains, et l’encourage le plus possible à le faire.

Le FBI n’est donc pas allé kidnapper Kim Dotcom (Schmitz) réfugié dans son bunker de Nouvelle-Zélande, et ses camarades de part le monde, pour des problèmes de droit d’auteur, de films hollywoodiens, et/ou de pertes de profits; mais pour supprimer la partie d’Internet qu’il ne contrôlait pas. Megaupload était la seule entreprise au monde à héberger des fichiers tels que : Thibaut Edwige – L’Ordre SS ou Jud Süss de façon stable et permanente, accessible par tous, partout sur le globe. Ces œuvres sont parfaitement libres de droits, pourtant elles sont systématiquement supprimées de toutes les plates-formes de partage, contrairement aux niaiseries hébraïques, passées, présentes et futures.

Les fichiers partagés sur www.the-savoisien.com grâce à Megaupload étaient téléchargés des dizaines de milliers de fois, et ce par tous les publics possibles et imaginables, opération impossible à réaliser avec des systèmes tels que le Peer to Peer, ou de simples sites proposant des liens en direct download, facilement censurables par les officines de répression étatiques.

Cette opération accomplie par les forces du mal à l’encontre de Megaupload n’avait donc que pour seul objectif la suppression d’un outil de rébellion d’envergure mondiale extrêmement efficace. Cela effectué peu de temps avant le départ du noir-juif de la maison blanche, ne laisse augurer rien de bon pour les mois à venir.

Si vous souhaitez obtenir immédiatement des e-books devenus indisponibles, vous pouvez commander une Lenculus. Que nous vous invitons à copier et redistribuer à l’infini.

Vous êtes libre de publier autant de commentaires que vous voudrez à propos de ce que vous voudrez, anonymement ou pas selon votre choix. Vous pouvez nous demander de retirer des informations que vous auriez publiées par erreur. Si c'est la première fois que vous écrivez un commentaire, il sera soumis à une approbation préalable. Si votre commentaire contient plus de deux liens, il sera soumis à une approbation préalable. La propagande hostile à ce site ou à la défense de la Race blanche ainsi que le pollupostage sont censurés.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s